WebCars, l’application gabonaise de court-voiturage

Pour planifier vos déplacements à l’avance, pour vous faire transporter par quelqu’un que vous connaissez, pour éviter les retards liés à la pénurie des transports en commun et bien d’autres désagréments, Jean Arsène Houla-Houla, vient de développer une solution pour répondre à ces nombreuses préoccupations. Manager général de “Webcars”, son équipe et lui ont mis sur le marché du covoiturage cette application qui, selon eux, répond bien au contexte gabonais. Leur start-up Web-Cars a développé le nouveau concept de court-voiturage social. Le court-voiturage définit la notion de partage de véhicule sur les trajets courts, récurrents et en aller-retour. Par exemple “maison-bureau”, “maison-école”, “école-activités extrascolaires” ou “maison-supermarché”. Certes, cette forme de covoiturage n’est pas nouvelle , mais ici, l’innovation de Webcars consiste à y introduire le paramètre de lien social dans la mise en relation des chauffeurs et des passagers.

En effet, le covoiturage classique tel qu’il est proposé en Occident ou récemment au Gabon, est l’utilisation conjointe et organisée d’un véhicule, par un conducteur non professionnel et un ou plusieurs tiers “inconnus”, en tant que passagers, dans le but d’effectuer un trajet commun. En simple, c’est le fait de transporter une personne que l’on ne connaît pas dans son véhicule personnel, si elle et nous avons un trajet en commun.

Le problème est que dans les pratiques africaines et particulièrement celle du Gabon, de nombreuses personnes peuvent ne pas être à l’aise ou rassurées à l’idée de partager un trajet avec un individu dont nous ignorons tout.

Source : L’Union

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *