L’UA va former de jeunes africains sur les défis de la démocratie et de la gouvernance


L’Union africaine a lancé un appel à candidatures pour former de jeunes innovateurs africains dans le cadre de son programme « Défi de l’innovation pour la démocratie et la gouvernance en Afrique ». Après la formation, les meilleures innovations seront primées par l’UA et ses partenaires.

L’Union africaine (UA) par le biais du secrétariat de l’Architecture de gouvernance africaine a lancé un appel à candidatures pour recruter de jeunes innovateurs dans le cadre d’un projet conjoint avec le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sur le « Défi de l’innovation pour la démocratie et la gouvernance en Afrique – Jeunesse ».

Le programme va sélectionner 20 jeunes innovateurs pour bénéficier d’un programme de formation. Il sera suivi d’un processus final pour identifier les meilleures innovations qui seront primées par les organisateurs.

Le programme cible les jeunes innovateurs et les centres d’innovation et d’incubation dirigés par les jeunes. Les innovateurs, les innovations et les pôles d’innovation devraient être basés en Afrique. Cependant, les Africains de la diaspora peuvent aussi postuler si l’innovation est basée en Afrique ou axée sur la résolution des problèmes du continent.

Les innovations recherchées doivent être mises en œuvre et/ou testées avec un niveau de réussite et d’impact, et ouvertes à des perspectives d’amélioration, de reproduction ou de mise à l’échelle au niveau national, régional ou continental. L’appel à candidatures sera clôturé le 28 juillet 2020.

Le programme vise à promouvoir la prévention, la gestion et la résolution des conflits en Afrique en s’attaquant aux problèmes de déficit démocratique, de manque de bonne gouvernance et de travail pour promouvoir les pratiques des droits de l’homme.

Cliquez ici pour Plus d’informations

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *