L’organisation internationale Slow Food lance une académie sur l’agro-écologie en Afrique de l’Est


Slow Food, une organisation internationale dont le but est d’empêcher la disparition des traditions et cultures alimentaires locales, a lancé une académie sur l’agro-écologie en Afrique de l’est. Cette initiative fait partie du projet intitulé « Développer les économies locales en Afrique de l’est par l’agro-écologie » qui devrait durer jusqu’en 2021.

Le projet consiste en la mise en place des formations dédiées à l’agriculture bio. Il cible les jeunes agriculteurs, ouvriers agricoles et les autochtones âgés de 18 à 35 ans. Les participants aux formations seront outillés sur les sujets tels que l’agriculture écologique et biologique, l’éducation et la sensibilisation à l’agro-écologie et la philosophie d’une alimentation bonne, propre et équitable.

L’organisation des formations se fera à travers les branches locales Slow Food notamment au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie et en République démocratique du Congo (RDC). Dans un premier temps, un cours de 4 mois sera organisé en Ouganda et au Kenya, et ouvert aux Tanzaniens et Congolais.

L’objectif principal de ce projet est de sensibiliser les citoyens à l’éco-gastronomie et à l’alter-consommation à travers le renforcement, la diffusion des solutions agro-écologiques efficaces et rentables afin de guider les producteurs et agriculteurs locaux vers un nouveau système agricole.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *