Le Gabon veut booster son économie forestière et créer 200 000 emplois sur 10 ans 

Dans le cadre de sa politique de diversification économique, après l’agroalimentaire, le Gabon mise également sur le bois. Le ministre des Forêts, de la Mer et de l’Environnement, Lee White estime qu’en développant une exploitation durable de son domaine forestier qui couvre 80% du territoire, le pays peut multiplier par 10 l’économie de ce secteur. 

Le Gabon compte beaucoup sur son secteur forestier pour développer son économie et créer des emplois. Dans cette optique, le gouvernement envisage pour les dix prochaines années, de multiplier par dix son économie forestière.

« Nous avons la vision de jumeler les espèces précieuses de bois naturel. Notre objectif dans 10 ans est de créer 200 000 emplois et multiplier l’économie forestière par dix sur dix ans », a souligné le 27 aout dernier Lee White, ministre des Forêts, de la mer et de l’environnement. C’était au cours d’une mission de contrôle et de suivi des activités forestières et fauniques dans l’Ogooué-Lolo et l’Ogooué Ivindo.

Au Gabon, le secteur forestier représente 60% du PIB hors hydrocarbures. Le pays est recouvert à près de 80% par la forêt sur laquelle les autorités fondent beaucoup d’espoir pour un développement durable de l’économie nationale.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *