Le fabricant de BlueBand, Upfield Foods, lance l’initiative « Un meilleur avenir basé sur les plantes » 


Appel à des systèmes alimentaires durables et une alimentation saine.

Upfield Foods, la plus grande entreprise de produits alimentaires à base de plantes au monde, a lancé une nouvelle initiative et une plate-forme mondiale de plaidoyer pour encourager la population à consommer des repas sains à base de plantes afin de parvenir à des systèmes alimentaires durables.

Cette initiative est conforme à l’objectif d’Upfield de rendre les personnes plus saines et plus heureuses avec des produits de nutrition à base de plantes au goût délicieux et qui sont bons pour elles et meilleurs pour la planète. 

Upfield est le premier producteur mondial de pâtes à tartiner et de fromages à base de plantes avec plus de 100 marques emblématiques, dont Blue Band, Flora, Rama, Country Crock, Proactiv, Becel et Violife.

Upfield est entré sur le marché africain en 2018 avec l’acquisition de la marque emblématique de pâtes à tartiner Blue Band, qui est actuellement produite et vendue dans plusieurs pays africains, dont le Ghana, le Nigéria, le Kenya et la Côte d’Ivoire. Elle prévoit d’étendre la marque à d’autres produits alimentaires sains et nutritifs sur les marchés africains.

L’initiative « A Better Plant-Based Future » (Un meilleur avenir basé sur les plantes), lancée lors de la Journée mondiale de l’environnement 2020, est une plate-forme conçue pour encourager des régimes alimentaires sains à base de plantes tout en incitant les personnes à faire partie de la transition vers des systèmes alimentaires durables et sains.

Pour le lancement de la plateforme, quatre mini-documentaires présentent des leaders communautaires pionniers de l’alimentation et de la vie à base de plantes. Ces documentaires se concentrent tous sur l’idée que les régimes alimentaires à base de plantes peuvent être accessibles à tous. La pandémie actuelle a inspiré la cuisine créative à la maison et l’innovation des petites entreprises. Ce sont exactement les actions nécessaires pour nous aider tous à choisir des régimes alimentaires à base de plantes qui sont plus sains et ont un impact environnemental moindre, tout en appréciant les aliments avec lesquels nous avons grandi et que nous aimons.

 Lors du lancement de la campagne, la directrice des affaires corporate et de la communication d’Upfield, Dr. Jeanette Fielding, a déclaré : « Pour nourrir de manière responsable une population mondiale de 10 milliards de personnes d’ici 2050, un virage vers les aliments d’origine végétale est nécessaire, pour protéger la biodiversité, limiter le réchauffement climatique et promouvoir la santé humaine. Pour que ce changement se produise, l’alimentation à base de plantes doit devenir accessible et familière aux personnes. C’est pourquoi nous mettons au défi autant de personnes que possible d’utiliser des plantes pendant une journée – pour commencer. Si une alimentation saine et durable est accessible à tous, nous avons beaucoup plus de chances de réaliser la lame de fond nécessaire pour mener un système alimentaire durable. »

S’exprimant sur l’initiative, le directeur général d’Upfield en Afrique de l’Ouest, Bamidele Moses Amao, a déclaré que l’initiative et le défi d’une journée favoriseront l’amélioration de la santé publique et de la durabilité environnementale. Il a ajouté: « Si tout le monde continue de consommer des produits laitiers et de la viande au niveau actuel, l’impact résultant sur le climat, l’utilisation des terres et l’utilisation de l’eau, associé aux effets négatifs sur la santé humaine, peut entraîner une dégradation de l’environnement et la prolifération de maladies non transmissibles comme l’hypertension, le diabète et certains cancers. C’est pourquoi notre initiative « Un meilleur avenir basé sur les plantes » nous met tous au défi de passer une journée en consommant uniquement des aliments à base de plantes. Consommer des aliments à base de plantes pendant une journée nous montre que les régimes à base de plantes ne sont pas un renversement complet de nos régimes traditionnels. Ils peuvent être accessibles, abordables et familiers. Grâce à de simples échanges à base de plantes contre la viande et les produits laitiers, nous sommes tous capables de faire le changement à long terme requis pour notre planète et notre santé, sans renoncer au goût ou à la performance ».

La responsable des affaires corporate et de la communication Afrique, Motola Oyebanjo, a en outre expliqué que « le défi #ABetterPlantBasedFuture est un défi des médias sociaux. Les participants présenteront leur alimentation à base de plantes pour la journée et mettront au défi les membres de leur famille et leurs amis de relever également le défi. Nous utilisons cette approche amusante et engageante pour communiquer l’essence de cette initiative tout en éduquant les gens sur les meilleures façons de parvenir à une alimentation à base de plantes durable et saine ».

Les participants peuvent visiter le site web de l’initiative ainsi que les pages des médias sociaux d’Upfield pour en savoir plus, rejoindre la campagne et inviter leur famille et leurs amis à partager une photo de leurs repas à base de plantes sur les médias sociaux avec le hashtag #ABetterPlantBasedFuture.

 Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *