Gabon Telecom s’apprête à expérimenter la 5G 


Au Gabon, après le déploiement de la 4G depuis 2014, le pays veut déjà introduire la 5G. Le vendredi 22 novembre 2019, Gabon Telecom, filiale de Maroc Telecom, a officiellement lancé la phase expérimentale de la 5G.

Devant la presse, les techniciens de Gabon Telecom ont fait une démonstration. D’un côté, un téléphone connecté à la 4G. De l’autre, un téléphone connecté à la 5G. En une vingtaine de secondes, le téléphone 5G a téléchargé 960 Mo. L’autre n’en a téléchargé que 64 Mo seulement.

Ça fait rêver…

Cette démonstration a de quoi faire rêver, mais Abderrahim Koumaa, directeur général de Gabon Telecom, a prévenu qu’il faudra attendre un peu, car le déploiement de la 5G coûte très cher : « On parle de centaines de millions d’euros. L’investissement se fera certainement par étapes et sur une longue période. Pour l’instant, même ailleurs, on parle d’expérimentation, on ne parle pas du déploiement massif lui-même. »

Test dans deux quartiers

La 5G est actuellement testée dans deux quartiers : la Sablière, quartier huppé de la capitale, et le boulevard Triomphal, siège des institutions. Le Gabon ne reculera pas, a martelé Lin Mombo, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) qui régule les télécommunications : « Nous sommes dans un champ d’expérimentation. Dans peut-être deux, trois, quatre ans, l’avènement de l’abonnement à la 5G pourrait se faire. »

Pour sa 5G, le Gabon a fait appel aux géants du secteur, à savoir Nokia et surtout le chinois Huawei. Les autorités gabonaises ont accordé une autorisation de six mois à Gabon Telecom pour ses expériences.

Source : rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *