Gabon : La plus grande usine de fabrication de médicaments de la CEMAC


D’une superficie de 25 000 m² dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok avec des installations ultramodernes,   l’usine de fabrication des médicaments devient la plus grande de la sous-région CEMAC

Santé pharmaceutique SA, une entreprise contrôlée par des capitaux indiens a nécessité un investissement de près de 20 milliards de FCFA. Elle a été inaugurée le 10 novembre dernier par le président de la République gabonaise.

La nouvelle usine du Gabon est dotée d’une capacité de production d’un million de comprimés par jour (plus de 360 millions de comprimés par an), 200 000 gélules, 50 000 sirops et 20 000 pommades toutes les 8 heures.

Moins importante dans la production des comprimés par rapport à l’usine lancée en 2018 à Douala au Cameroun qui produit 500 millions de comprimés et 480 millions de gélules par an, la nouvelle usine du Gabon est la plus grande usine de fabrication de produits pharmaceutiques de la région CEMAC. Ces médicaments « conformes aux normes internationales » sont constitués d’antipaludiques, d’anti-inflammatoires, d’antidiabétiques et d’analgésiques destinés au marché local et sous-régional. Cette production « permettra de réduire les coûts de 30 à 40% » selon les autorités gabonaises.

Il faut noter que Santé Pharmaceutique SA produisait déjà des médicaments pour la consommation locale. Et pendant la période de crise liée à la Covid-19, elle a produit et distribué 50 000 litres de gel hydro alcoolique sur le territoire gabonais afin de pallier à la pénurie mondiale.

Cette firme a déjà permis de créer 150 emplois dont 80% sont occupés par des Gabonais, les 20% restants étant essentiellement des scientifiques et des formateurs. Engagée dans la promotion de l’autonomisation de la femme gabonaise, elle offre prioritairement l’emploi aux femmes.

Source : AfricTelegraph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *