Égypte : SDX découvre un important gisement de gaz et de condensats bruts sur South Disouq


En Égypte, le programme de forage de SDX dans la concession South Disouq se poursuit avec la découverte mercredi d’un nouveau gisement de condensats et de gaz bruts dans le puits SD-12X, notamment sur la structure Sobhi. Cette découverte s’inscrit dans l’exécution d’un nouveau programme de forages lancé en février dernier.

Selon la fiche technique des travaux, le puits a été foré à une profondeur de 7 245 pieds, rencontrant 108 pieds nets de sables gaziers de haute qualité, avec une porosité moyenne de 20 % dans les formations de Kafr el Sheikh. La plateforme de forage a rencontré ce système d’hydrocarbures à une profondeur mesurée de 6 506 pieds. D’après les premières estimations, SD-12X pourrait abriter jusqu’à 24 milliards de pieds cubes de combustible récupérable.

Les préparatifs pour les tests sur la découverte ont démarré et devraient se poursuivre au cours des prochaines semaines. La société qui se focalise sur l’espace Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA), a assuré qu’une mise à jour sera fournie en temps opportun.

SDX espère relier le puits à l’installation centrale de traitement de South Disouq via un conduit de 5,8 km, pour un coût total de 3,5 millions de dollars.

« C’est un excellent résultat pour SDX. South Disouq représente notre actif phare et dans le climat économique actuel, ce développement de gaz à prix fixe et à faible coût sera générateur d’importantes liquidités pour le groupe. La découverte de Sobhi a le potentiel de prolonger la production actuelle du plateau de South Disouq de 50 millions de m3/j jusqu’en 2023/24 avec un raccordement à faible coût et en utilisant l’usine de traitement de gaz existante », a commenté Mark Reid, patron de SDX.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *