Covid-19 : les 100 000 doses du vaccin chinois annoncées au Gabon en début mars 2021


Le ministre gabonais de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a annoncé le 24 février 2021 que les 100 000 doses du vaccin chinois contre la Covid-19 devraient être disponibles au Gabon, les premières semaines de mars. « Le protocole d’accord avec la Chine a été signé et les 100 000 doses de vaccin de Sinopharm devrait être disponibles les premières semaines du mois de mars », a en effet informé Dr Guy Patrick Obiang Ndong.

Selon le membre du gouvernement, les personnes qui souhaiteront se faire vacciner le feront de manière volontaire et gratuite. « Nous n’obligerons personne à être vacciné », a-t-il martelé. En plus du vaccin chinois, le Gabon a aussi autorisé le vaccin russe. Mais, on ignore pour l’instant quand les premières doses arriveront dans le pays.

En attendant que les vaccins soient disponibles, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a tenté de rassurer la population en proie au doute sur l’efficacité de ces futurs vaccins. À l’en croire, les vaccins ne seront d’aucun danger, surtout que des précautions seront prises en cas de complications à la suite de la vaccination. Le ministre de la Santé a, en effet, assuré qu’actuellement, « des équipes travaillent à la mise en place d’un système de pharmacovigilance ».

En attendant le démarrage de la vaccination, le gouvernement appelle la population à appliquer les mesures barrières, notamment le port du masque et le respect de la distanciation physique, afin d’infléchir rapidement la courbe des contaminations et retrouver une vie normale.

La situation épidémiologique du pays reste très préoccupante. Le pic de contamination de la première vague de 2 797 cas a été dépassé. Rien que ce mois de février, le pays a enregistré plus de 3000 cas positifs. Toutes les provinces sont à nouveau touchées par la pandémie et 4 décès dus à la Covid-19 ont été enregistrés. L’objectif du gouvernement gabonais est de passer sous les 50 contaminations par jour.

Source : Le Nouveau Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *