Au Gabon, les architectes créent la « Villa Gaboma », entièrement construite à partir de déchets recyclés

A la faveur de la commémoration de la journée mondiale de l’habitat et de l’architecture, qui se célèbre tous les 7 octobre, le gouvernement gabonais a dévoilé un prototype de maison entièrement construite en matériaux récupérables, baptisée « Villa Gaboma ».

Interrogé sur cette innovation, le président de l’Ordre gabonais des architectes, Jean Joël Mebaley, a indiqué que la « Villa Gaboma » est une invention des architectes gabonais, destinée à valoriser les déchets. Ce choix, selon lui, est conforme aux phénomènes environnementaux auxquels le monde fait aujourd’hui face.

« Nous nous sommes engagés à rendre l’impossible, possible. La transformation des déchets est une réalité et la villa Gaboma en est un exemple patent. En somme, il s’agira de transformer les déchets en richesses », a-t-il ajouté.

En présence d’autant de créativité et d’originalité, l’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié et le coordonnateur résident du système des Nations unies au Gabon, Stephen Jackson, ont réitéré leur engagement à soutenir toutes les initiatives des autorités gabonaises allant dans le sens de l’amélioration du cadre de vie des populations.

Un soutien, d’après Stephen Jackson, qui s’explique par l’urbanisation très poussée du pays (86% de taux d’urbanisation). Dans ce contexte, il propose qu’une réflexion soit initiée sur les questions relatives à l’environnement, en vue de trouver des solutions idoines au cadre de vie.

Source : (Agence Ecofin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *